Neutralisation par combustion

Les S.O.V sont réduits par oxidation par combustion.  Cette technique est appliquée au cas où il n'est économiquement pas rentable de récupérer les solvents.  L'oxidation des S.O.V. non-halogènes résulte dans le procès suivant:

VOS  →   CO2 et H2O2

En cas d'un grand débit aune concentration réduite la chambres de combustion est équippée d'un rotoconcentrateur à zéolithes afin d'optimiser le rendement du bruleur.

 

 

 

 

Oxidateur Thermique Récupératif

-  Débit jsuq'à  50.000 Nm³/h
-  Concentrations élevées (> 6 g/Nm³)
-  Idéal pour la génération de vapeur ou l'échauffement de l'huile thermique.
-  Récupération de l'énergie à travers un échangeur
-  Installation techniquement simple
-  Facile à opérer
-  Manutention limitée

schéma

Oxidateur Thermique régénératif

-  Debit: de 1.000 à 150.000 Nm³/h
-  Concentration: 1g - 10 g/Nm³
-  Récupération de l'énrgie à travers matériaux inerts
-  Coût opérationel contenu
-  Possibilité de récupérer de l'énergie
-  Variations de débit acceptable entre 25% à 100%
-  Variation de concentration possible
-  Injection directe dans la chambre de combustion de concentrations élevées possible

schéma

Oxidateur Catalytique

-  Débit: de 1000 tot 40000 Nm³/h
-  Concentration: 1 tot 8 g/Nm³
-  Température opérationelle réduits
-  Besoin de moins d'énergie au lancement par la basse température
-  Flexible en cas de fluctiations de débit
-  Possibilité de récupération de l'énergie à la sortie
-  Pas de danger d'expulsions de CO et NOx, la température est trop basse.

schéma

Brüleurs Thermiques Régénérateurs pour S.O.V. Chlorurées

Lors de l'oxiation des SOV chlorurées se forme de l' HCl pour lequel il est nécessaire de l'évacuer par un dispositif d'absorption.  L'oxidateur est suivi par une tour de refroidissement pour réduire la température de l'air qui passe enuite dans une tour de lavage dans lequel le HCl est neutralisé par une solution NaOH.

Le débit est limité à 20000 Nm³/h

 

schéma